Actualités

L’efficacité est aussi une histoire de calme de l’esprit !

Partager :

Partager sur linkedin

Notre capacité à créer et à construire est facilitée par la détente de notre esprit. Cela nous invite à apprendre à développer ce calme du mental. Lorsque celui-ci est agité, préoccupé, il est un réel « bouffeur » de temps et d’énergie. Notre mission est alors d’apprendre la détente face à toute situation, trouver ce calme en nous.

De nombreux signes nous indiquent une perturbation psychique : courir partout, faire plusieurs choses en même temps, en oublier d’autres, procrastiner, éprouver une difficulté à choisir ou à prendre des décisions, se sentir tendu, « exploser »…

Trouver ce calme en nous implique d’apprendre à regarder nos pensées, nos émotions, nos ressentis, en nous posant avec ce qui est. Dès que nous sentons une toute petite tension que notre cerveau se met à « mouliner », nous perdons quelque peu nos facultés de penser ou d’agir. Il est alors important de repérer les « petites voix » internes qui parlent toutes seules dans nos têtes et qui parfois s’opposent comme : « Tu devrais faire ceci, il faut que tu le fasses, dire cela, bouges toi un peu quand même ! » « Mais tu ne peux tout de même pas, tu n’y penses pas, ce n’est pas possible !… » Ces mouvements dualistes sont parfois difficiles à repérer car chaque partie s’exprime tour à tour et prend le dessus sur l’autre.

Il faut à la fois de la patience et de la persévérance pour simplement commencer à identifier ces mécanismes internes. L’étape suivante sera de laisser parler chacune des parties et pour cela bien sûr il existe des méthodes le but final étant d’arriver à réunifier ces parties en conflit afin de permettre le retour au calme.

Il y a deux moyens essentiels pour trouver ce calme : les pratiques méditatives, parfois le sport ou l’art, mais aussi développer la conscience et l’observation bienveillante, l’acceptation sans jugement et sans interprétation. Le faire encore et encore avec curiosité. Parfois il est nécessaire d’être accompagné pour cela, tant nos vieux mécanismes ont la vie dure !

Lorsque deux parties qui s’opposaient en nous s’unifient, la sensation de paix, la joie et le désir de créer se manifestent avec fluidité !