3 amis en quête de sagesse, partage !

Lundi 9 mai j’ai assisté au Zénith de Lille à la conférence de Mathieu Ricard et Christophe André, voici ce que j’ai envie de partager avec vous : j’ai d’abord été impressionnée, comme beaucoup, par cette file d’attente qui semblait interminable, infinie. Pour apprendre à la suite d’un temps d’attente inévitable, (tout ceci se déroulant dans le plus grand calme) que nous étions plus de quatre mille personnes à y participer, cela représentait pour moi une immense joie : « tant de monde ! » pour assister à cet événement.

Alors, lorsque les conférenciers tour à tour ont proposé chacun un temps de méditation, je vous laisse imaginer, ce calme, cette paix et cette force émanant d’une telle activité pratiquée pour un si grand nombre de personnes au même moment. L’effet que ça a produit sur moi est que le lendemain matin, dans une très belle énergie, j’ai agit pour régler des affaires me concernant que je remettais régulièrement à plus tard.

L’un des messages retenus à cette conférence est : prenons vraiment soin de nous en portant attention, justement à ce qui nous dérange, nous gêne, osons le regarder vraiment, car l’invitation est ici, à devenir plus sage, plus humain, afin de cheminer vers un monde plus en paix et de permettre à cette quête, présente pour nombre d’entre nous, d’augmenter encore et encore.

Et puis, j’ai également était interpellée lorsque Mathieu Ricard a exprimé que dans le Bouddhisme il existe trois sortes de paresses :

La paresse ordinaire, celle qui consiste à ne pas faire.

La paresse qui consiste à dire que le changement n’est pas pour moi, que je ne peux pas changer.

Et enfin celle qui consiste à faire des tas d’autres choses, s’occuper pour ne pas porter attention à nos zones d’ombre.

Tous deux ont insisté fortement sur la possibilité du changement, exprimant que rien n’est figé, évoquant la plasticité de notre cerveau. Les études scientifiques nous montrent aujourd’hui combien il est possible d’observer ces évolutions.

Cela représente un formidable espoir, une joie et un désir de permettre à, un plus grand nombre encore, de prendre ce chemin.

Si vous avez l’envie d’en savoir plus vous pouvez lire leur livre.

trois-amis-en-quete-de-sagesse